Dastum
Dastum
Infos & Actualités
Dastum
Les archives du patrimoine oral
Dastum
Boutique
Dastum
La revue Musique bretonne
Dastum
Panorama
Dastum
A propos du patrimoine culturel immatériel
Dastum
Dastum
L'association Dastum
Le réseau Dastum
Liens
Contact
Mentions légales

L'action 'Patrimoine culturel immatériel de Bretagne'

 

Date de publication : 29/12/2015 16:25

 

L'action 'Patrimoine culturel immatériel de Bretagne'

« On entend par 'patrimoine culturel immatériel' les pratiques, représentations, expressions, connaissances et savoir-faire - ainsi que les instruments, objets, artefacts et espaces culturels qui leur sont associés - que les communautés, les groupes et, le cas échéant, les individus reconnaissent comme faisant partie de leur patrimoine culturel. Ce patrimoine culturel immatériel, transmis de génération en génération, est recréé en permanence par les communautés et groupes en fonction de leur milieu, de leur interaction avec la nature et de leur histoire, et leur procure un sentiment d'identité et de continuité, contribuant ainsi à promouvoir le respect de la diversité culturelle et la créativité humaine. 

 

 Le 'patrimoine culturel immatériel' (…) se manifeste notamment dans les domaines suivants :

- les traditions et expressions orales, y compris la langue comme vecteur du patrimoine culturel immatériel ;

- les arts du spectacle ;

- les pratiques sociales, rituels et événements festifs ;

- les connaissances et pratiques concernant la nature et l'univers ;

- les savoir-faire liés à l'artisanat traditionnel ».

 

Extrait de la Convention de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, article 2

 

 

 

Promulguée en 2003 et ratifiée par la France en 2006, la Convention de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO a fait émerger au grand jour cette notion de « patrimoine culturel immatériel » au sein de laquelle la dimension humaine a une valeur centrale.

La Convention précise ainsi notamment que toute action de sauvegarde requiert “la plus large participation possible des communautés, des groupes et, le cas échéant, des individus qui créent, entretiennent et transmettent ce patrimoine”.

 

La Bretagne est forte d’un patrimoine culturel immatériel riche et étendu, qui est aujourd’hui créé, entretenu et transmis par un très grand nombre d’acteurs culturels.

Face aux nouvelles perspectives ouvertes par la Convention, notamment au niveau régional, il importait que se développent une réflexion et une action globale pour la préservation de ce patrimoine qui reste fragile.

C’est sur ces bases qu’a été lancée la démarche « Patrimoine culturel immatériel de Bretagne » (ou 'PCI de Bretagne') à l’initiative de l’association Dastum, bientôt rejointe par de nombreux acteurs du monde associatif.

 

 

Chronologie de l’action « Patrimoine culturel immatériel de Bretagne »

 

Décembre 2008  Dastum, avec l’IRPa, organise à Rennes les « Rencontres du patrimoine culturel immatériel de Bretagne ». Deux cents participants vont y échanger et débattre de l’intérêt que la Convention de l’UNESCO pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel peut présenter pour la reconnaissance du patrimoine breton. Dans la foulée est créé un groupe de travail ouvert à tous, qui va réunir des acteurs culturels issus majoritairement du monde associatif, dont quelques grandes fédérations (Kendalc’h, War’l Leur, FALSAB). 

 

Juillet 2009  Le groupe de travail « PCI de Bretagne », coordonné par Dastum, présente l’Appel à la reconnaissance du patrimoine culturel immatériel en Bretagne, un texte qui demande aux élus locaux et territoriaux de soutenir et d’inscrire dans leurs orientations politiques la mise en œuvre en Bretagne de la Convention de l’UNESCO. Ce texte est présenté au cours de plusieurs réunions publiques à travers la Bretagne dans le courant de l’automne 2009.

 

Janvier 2010 Le président de la Région Jean-Yves Le Drian apporte son soutien à la démarche.

 

Printemps 2010   Le groupe de travail « PCI de Bretagne » aborde une nouvelle étape en se lançant dans la constitution de dossiers de candidature pour faire reconnaître les éléments fondamentaux du PCI breton par l’UNESCO :

  • le fest-noz sur la liste représentative du patrimoine de l’humanité
  • les chants à écouter de Bretagne sur la liste de sauvegarde d’urgence

 

Juin 2010 Un grand débat public, réunissant quelques-uns des principaux acteurs des expressions traditionnelles de Bretagne, est organisé à Poullaouën autour des actions à entreprendre pour la sauvegarde et la valorisation du fest-noz.

 

2010-2011  Près de 7000 signatures sont recueillies pour soutenir la candidature du fest-noz.

72 collectivités publiques (Région mais aussi conseils généraux, communes ou communautés de communes) apportent également leur soutien à l’ensemble de la démarche PCI.

 

Fin mars 2011 Le groupe de travail « PCI de Bretagne » dépose auprès du ministère de la Culture le dossier de candidature du fest-noz. 

 

Mai 2011 De leur côté, la confédération FALSAB et la Fédération de gouren entament une démarche pour l'inscription des jeux et sports traditionnels bretons sur la liste de sauvegarde.

 

Mars 2012 Le groupe de travail « PCI de Bretagne » dépose auprès du ministère de la Culture le dossier de candidature du chant à écouter.

 

Décembre 2012 Le Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel à l'UNESCO proclame l'inscription du fest-noz sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité.

 
Dastum et Bretagne Culture Diversité organisent les 2e Rencontres du patrimoine culturel immatériel en Bretagne les 14 et 15 décembre au Quartz de Brest.

 
Septembre 2013
L'association des éléments français inscrits au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO est créée, dans l'objectif de 'favoriser la sauvegarde et la valorisation de ces éléments, prendre part aux réflexions et politiques du patrimoine culturel immatériel en France et coopérer avec les représentants d’éléments de la communauté internationale'. 

 
Vous pouvez accéder aux documents cités (Convention de l'UNESCO, Appel à la reconnaissance, motion de soutien, dossier de candidature du fest-noz…) dans les différentes rubriques ci-contre.

 

 

 

 
©Dastum 2010/2017 - tous droits réservés