Pays Pourlet / Ar Vro Pourlet – Chants et musiques du pays Pourlet / Tud hag er vro Pourlet

17,00 

7e volume de la collection La Bretagne des pays.
Gwerzioù, mélodies, gavottes et marches, enregistrées des années 1930 à la fin des années 2000, forment le corpus de ce double CD consacré au pays des « Mil bouton ». Réputé pour son indépendance d’esprit et de pratiques au sein de l’aire culturelle vannetaise, le pays Pourlet s’y montre aussi riche d’interprètes de grande qualité.

Disponible à la commande

REF: 20072
Parution : 2021
Collection:
Thématiques: , , , ,
Éditeur(s) : Dastum

Description

Surnommé pays « Mil bouton » en référence à son costume traditionnel garni de rangées de boutons, le pays Pourlet est tout aussi connu pour sa danse, la fameuse gavotte pourlet, que pour son breton dont l’accent chantant se distingue immédiatement à l’oreille. C’est à ce terroir vannetais du nord-ouest du Morbihan que Dastum a choisi de consacrer le 7e volume de sa collection La Bretagne des pays, un projet qui s’inscrit parmi ses actions sur le pays du Centre-Ouest Bretagne financées par le programme européen Leader.

Dès les années 1950, le pays Pourlet a suscité l’intérêt de collecteurs comme Claudine Mazéas, Donatien Laurent, Pierre Le Padellec qui ont pu y recueillir notamment de grandes pièces anciennes. Et cette dynamique de collectage n’a cessé de se poursuivre au fil des décennies, à travers les enquêtes de Jean-Yves Monnat ou de Yann-Fañch Kemener dans les années 1970, puis celles d’acteurs associatifs avec, entre autres, Serge Moëlo, Monique Le Boulch, ou avec les membres de l’association Kafe, bara, amonenn et du bagad Sant-Ewan Bubri.

Riche de cette abondante matière, le double album Pays Pourlet / Ar Vro Pourlet fait tout d’abord la part belle au chant, avec des témoignages majeurs de chants de Passion (comme « Er Basion Vraz  », interprétée par Élise Nignol) et de gwerzioù (« Markiz er Pontkellec », par Véronique Broussot). Il rend compte également de la tradition de ces mélodies pleines d’allant, appelant la réponse de l’assemblée (« Bonjour deoh, plah ieùank » par Pierre Nignol, par exemple), du chant à danser (comme « Plahig Sant-Karadeg » par Jean-Marie Le Cunff) et même des appels de pâtres (« Ro popo » par Juguet-Broussot). Bien entendu, les « tubes » du pays Pourlet, à l’instar de « Pardon Santéz-Anna er Hoed », « Itron Varia a Gernenan » (ici interprétés par Marie-Françoise Le Gourriérec) ou encore « Lann Pendavat » (par Marie Guégan) ne sont pas oubliés.

La musique instrumentale est par ailleurs bien représentée, avec les sonneurs de biniou-bombarde Le Gall-Le Nouveau, Le Blond-Guigueno – que l’on retrouve ici grâce à des enregistrements gravés dans les années 1930 et 1940 – ou Pierre Bédard et Per Guillou. Elle l’est aussi avec les accordéonistes André Le Maguet, Édouard Bévan, Yves Burban, qui nous livrent leur remarquable interprétation de la gavotte pourlet, tandis qu’André Royant nous donne à entendre une des ses plus belles marches.

Ce double CD de 46 titres réunit ainsi une trentaine d’interprètes, nés entre la fin du 19e siècle et la fin des années 1930, et représentant une quinzaine de communes. Il offre un bel aperçu de la tradition chantée et musicale pourlet ­ – et de ses usages parfois qualifiés d’iconoclastes tant ils s’affranchissent délibérément des conventions en vigueur dans les pays voisins !

Pour en apprendre plus, le livret de 176 pages propose une présentation du pays, de ses traditions dansées, chantées et instrumentales, de ses collecteurs et de sa langue, complétés par une bibliographie et discographie. S’y ajoutent les transcriptions et traductions de toutes les chansons, le tout assorti d’analyses, de commentaires et de nombreuses photographies inédites.

Double CD 46 plages, 148 min + livret 176 pages.

CD 1

1.01     Lann Pendavat (Marie Guégan)
1.02     Gavotte du stade (Édouard Bévan)
1.03     Chetu mé arriù koh (Véronique Broussot)
1.04     Ro popo (Marie-Julienne Juguet et Véronique Broussot)
1.05     Markiz er Pontkellec (Véronique Broussot)
1.06     Me mamm ’dé euredein-mé (Marie-Julienne Juguet)
1.07     Mari-Louiz (Marie-Julienne Juguet)
1.08     Mélodie à Tanguy (Pierre Bédard-Pierre Guillou)
1.09     Gavotte (André Le Maguet)
1.10     Pa gleùan er goukou (Marie Harnay)
1.11     Pardon Kelùen (Louis Guilloux)
1.12     Mar dein de Sant-Iwan (Marie Nignol)
1.13     Mab er brigant (Marie Nignol)
1.14     Er Basion Vraz (Élise Nignol)
1.15     Er vatéh Perin (Élise Nignol)
1.16     Ketan guéh ’m boé bet en inour (Élise Nignol)
1.17     Marche – Er verh abandonet (André Royant)
1.18     Gavotte (Pierre Bédard-Pierre Guillou)
1.19     Bonjour deoh, plah ieùank (Pierre Nignol)
1.20    Bosenn Eliant (Job Mao)
1.21     Manér er Hastelleu (Marie Le Cann)
1.22    Plahig Sant-Karadeg (Jean-Marie Le Cunff)
1.23    Er bombardér (Marie-Joseph Malardé)
1.24    Gavotte commentée (André Le Maguet)

CD2

2.01     Plah kontristet parréz Seglian – Sonenn Eliz  (Constant Malardé)
2.02     Tro-ha-tro d’en halaj  (Marie-Yvonne Mao)
2.03     Plah Sant-Inan (Mathurine Le Padellec)
2.04     Silvestrig (Marie-Anne Palaric)
2.05     Sonenn Mari-Louiz (Marie-Anne Palaric)
2.06     Gavotte (André Royant)
2.07     Plah ieùank en douar neùé (Julienne Le Hay)
2.08     Soudard Bubri (Julienne Le Hay)
2.09    Er Basion Vian (Marie Le Cann)
2.10     Pardon Santéz-Anna er Hoed (Marie-Françoise Le Gourriérec)
2.11     Itron Varia a Gernenan ( Marie-Françoise Le Gourriérec)
2.12     Ne chomein ket de chonjal  (Marie-Françoise Le Gourriérec)
2.13     Pardon Pénéti (Maximin Evano)
2.14     Marche (François Le Gall-Jean-Marie Le Nouveau)
2.15     Gavotte de Guémené (Louis Le Blond-Benjamin Guigueno)
2.16     M’em es maget ur verh (Odile Le Moustarder)
2.17     Annaig er Glaz (Marie-Joseph Le Retraite)
2.18     Kler ar Genkiz  (Marie-Joseph Le Retraite)
2.19     Gavotte (Yves Burban)
2.20     Lapoused kailh Mehenneg (Job Perron)
2.21     Tanhoel é en noz ér gér-man (Marie-Louise Croizer)
2.22     Gavotte (Job Hervé)